Acouphènes : quels sont les types d’acouphènes ?

Un acouphene correspond simplement à un bruit qu’une personne entend et qui est inaudible pour son entourage. Ce sont les bruits parasites qu’entend une personne sans qu’ils soient réels, à ne pas confondre avec les hallucinations. Il s’agit bien un bruit perçu, mais de manière subjective par une personne.

Comment vous vous en doutez sûrement, c’est quelque chose de très gênant voire même d’invivable selon l’intensité du bruit et la fréquence de sa survenue.

Il faut savoir faire la différence entre deux types d’acouphènes :

  • Les acouphènes temporaires : survenant par exemple après l’écoute de musique à très haut volume ou après un vol en avion.
  • Les acouphènes chroniques : ceux-là sont redoutables et sont parfois directement l’expression d’une pathologie déjà installée.

Acouphènes : un symptôme invivable !

En fonction de leur intensité, les acouphènes peuvent parfois être extrêmement insupportables. Les personnes acouphéniques de par le bruit énorme qu’elles entendent intérieurement, ne tolèrent pas le fort bruit extérieur, ce qu’on appelle l’hyperacousie.

Elles souffrent également d’insomnies, car les bruits entendus s’intensifient la nuit, ces derniers étant peu perceptibles la journée et masqués par les bruits présents dans le lieu de travail ou à la maison.